Manuterra : sensibiliser des élèves au monde vivant

Retour à la liste

Collèges

03/06/2022

 

 

 

 

Encadrés par Zoé, médiatrice de la Saline Royale d’Arc-et-Senans et par Clara, jardinière de « Ô rêve de Terre », les élèves découvrent, au cours de ce projet financé par la Fondation d’Entreprise Hermès, les principes de la permaculture.

Pendant 12 séances, les élèves sont initiés aux étapes de création d’un jardin : récolte de graines, réalisation d’herbier, découverte de la biodiversité et des alliés du jardin, études des contraintes et des ressources du milieu puis réalisation des semis, suivi de la germination et plantation.

En réfléchissant à l’organisation de leur potager, en construisant des abris pour insectes, en constituant un compost enrichi au fil de l’année et en concrétisant leurs plans « en mettant les mains dans la terre », « en reproduisant les gestes du jardinier appris dans le maniement des outils », les élèves suivent, au rythme des saisons, le cycle de vie des plantes mais aussi de la faune, comme celle du sol.

Ils découvrent les méthodes de culture respectueuses de l’environnement et de la biodiversité. Tout en entretenant les carrés potagers avec des arrosages réguliers à partir de l’eau de pluie collectée et du purin d’orties « fait maison », les élèves observent l’évolution de leurs plants… Jusqu’à la récolte et la dégustation !

 Ce projet est extrêmement riche en découvertes, en temps de pratiques et apprentissages de façon inédite. C’est l’occasion de développer l’esprit d’équipe mais aussi la prise d’initiatives au sein d’un groupe. Abordé de façon pluridisciplinaire, il permet également de faire du lien autour d’un thème commun : le jardin et le développement durable. Réalisation de poèmes sur le thème du jardin, d’une course d’orientation-photos, de land art… Chacun trouve sa place dans ce projet. Au-delà des savoirs et savoir-faire, c’est également une méthode pour développer des compétences sociales entre les élèves, qui apprennent également à se découvrir et à partager leurs connaissances personnelles.

 Désormais en place, ce jardin devra perdurer au fil des années, grâce aux échanges et retours d’expériences des actuels élèves de 6e vers les futurs élèves : une transmission entre pairs, pour que ce savoir-faire appris inspire de nombreuses générations d’élèves.

 

Citation d’élève

« Au début de l’année, nous ne nous entendions pas très bien, car nous étions nombreux à venir de la même école du quartier, et nous n’étions pas prêts à aller vers les autres. Maintenant, avec le travail en équipe, on s’entend bien car on se connaît mieux »

Adnane, classe de 6èmeE

Vos commentaires